Concours RAK (25 Postes)

La RAK fut créée par l’arrêté n° 517-21 du Ministère de l’Intérieur approuvant la délibération du Conseil Communal de la ville de Kénitra en date du 28 décembre 1970 relative à la création d’une Régie Autonome de distribution d’Eau et d’Electricité de Kénitra (RAK).

Le caractère intercommunal a été conféré à la RAK par les délibérations du Conseil Municipal de la ville de Kénitra et des Conseils Communaux de Mehdya et Haddada en date du 8 juillet 1976.

La gestion du secteur de l’Assainissement liquide a été transférée à la RAK suite à l’arrêté n° 1635-03 du 24 juillet 2003 approuvant les délibérations du Conseil de la Communauté Urbaine de Kénitra en date du 20 janvier 2003.

La RAK est un Etablissement Public à caractère Industriel et Commercial (EPIC), doté de la personnalité civile et de l’autonomie financière. Elle est sous tutelle conjointe du Ministère de l’Intérieur et du Ministère de l’Economie et des Finances.

La mission de la Régie consiste en :

  • La gestion de la distribution d’Electricité, d’Eau potable et service d’Assainissement Liquide;
  • La mobilisation des ressources financières nécessaires aux investissements dans les trois métiers ;
  • L’accompagnement socioéconomique des collectivités locales relevant du périmètre d’action de la Régie.
  • Le fonctionnement et le contrôle financier de la Régie obéissent respectivement aux dispositions du décret n° 2-64-394 du 29 septembre 1964, du dahir du 14 avril 1960 relatif au contrôle financier de l’Etat et de la loi n° 69-00 relative au contrôle financier de l’Etat sur les entreprises publiques et autres organismes.

Moyens Humains

Le facteur humain est considéré à l’heure actuelle comme la ressource la plus précieuse au sein des entreprises et Etablissements publics, car c’est le seul facteur de production à pouvoir générer de la valeur ajoutée à partir d’autres ressources. Ce n’est donc pas sans raison qu’il constitue la principale fonction stratégique au sein des entreprises.

Ainsi, les Ressources Humaines jouent un rôle primordial en assurant la prospérité et l’expansion de l’entreprise. Etant donné que le facteur humain est essentiel dans toute activité économique, on assiste aujourd’hui à une gestion de ces ressources qui se développe de plus en plus en s’appuyant sur des outils techniques plus avancés.

Pour améliorer et pérenniser les performances de la Régie et dans le souci permanent de satisfaire les besoins de plus en plus croissants des clients, la RAK accorde une place primordiale à une  formation continue ciblée et qualifiante constituant ainsi un levier pour le renforcement des compétences.


3 Techniciens en Électrotechnique

svg%3E Concours RAK (25 Postes)


5 Techniciens en Hydraulique

svg%3E Concours RAK (25 Postes)


4 Techniciens en Gestion des Entreprises

svg%3E Concours RAK (25 Postes)


1 Technicien en Développement Informatique

svg%3E Concours RAK (25 Postes)


1 Technicien en Secrétariat de Direction

svg%3E Concours RAK (25 Postes)


1 Technicien en Secrétariat et Bureautique

svg%3E Concours RAK (25 Postes)


4 Ouvriers en Electricité

svg%3E Concours RAK (25 Postes)


6 Ouvriers en Plomberie

svg%3E Concours RAK (25 Postes)

svg%3E Concours RAK (25 Postes)

Le dossier de candidature doit être envoyé par courrier postal à l’adresse suivante:

Direction Générale de la RAK 8, Rue Idriss El Akbar — BP 229 Kénitra

La date limite de dépôt des candidatures est le Vendredi 03 Mai 2019.

Remarques:

  • La lettre de motivation doit obligatoirement comporter le numéro et l’intitulé du poste pour lequel le candidat postule.
  • Tout dossier de candidature ne contenant pas toutes les pièces sus indiquées et/ou ne remplissant pas les conditions requises par le poste, sera automatiquement rejeté par la commission de recrutement de même que les demandes envoyées par e-mail.
  • Les candidats remplissant les conditions requises seront convoqués pour passer un concours écrit.
  • Les meilleurs candidats retenus à l’écrit seront convoqués pour subir un entretien oral
  • . Les dates et lieux des concours seront communiqués ultérieurement.